Plate-forme des acteurs non étatiques du Sénégal

Actualités

  • 8/06/2009
    La RADDHO appelle à sauver la Guinée-Bissau du chaosLa Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (RADDHO) a appelé le président sénégalais Abdoulaye Wade à faire pour la Guinée-Bissau les même efforts consentis en faveur de la Mauritanie, ’’pour éviter le chaos’’ dans ce pays actuellement secoué par une série d’assassinats politiques. Source : APS
  • 5/06/2009
    Atteinte des objectifs de l’éducation pour tous : L’Etat du Sénégal invité à aller au-delà de simples déclarations WALFADJRI 05 JUIN 2009 - Les rideaux sont tombés depuis hier sur le forum national sur les innovations éducatives. La rencontre qui a réuni trois jours durant les acteurs du milieu scolaire, de la société civile, des Ong et des collectivités locales, a servi de cadre aux participants qui demandent à l’Etat du Sénégal d’aller au-delà des déclarations sur le budget alloué à l’Education.
  • 5/06/2009
    GOUVERNANCE ET TRANSPARENCE FINANCIÈRE : Le privé aussi cachottier que le public« Gouvernance privée et Transparence financière ». C’était le thème autour duquel s’est tenue, le mercredi 03 juin 2009, la 3ème édition des AfterWork Business que REUSSIR, a organisé en partenariat avec le Bureau régional de la Banque Mondiale à Dakar. par Bacary Dabo Source SudQuotidien
  • 4/06/2009
    LA VENTE DES TERRES : PAR QUI ET COMMENT ?L’air du temps est à la vente des terres. La plus haute autorité politique du pays : -le Président de la République- l’évoque de manière récurrente. La dernière fois c’était lors de sa rencontre avec l’association des présidents de conseils ruraux à l’occasion de laquelle il a eu à interpeler ces derniers en ces termes : « Ne vendez pas les terres. Vous n’en avez pas le droit. Seul l’Etat peut le faire » par ALLA KANE - Source SudQuotidien
  • 4/06/2009
    ECONOMIE Corruption au Sénégal : Le ver est dans le « public » et la justiceSUD QUOTIDIEN 04 JUIN 2009 A l’instar de l’édition 2007, le Sénégal figure parmi les pays les plus affectés par la corruption, dans l’édition 2009 du Baromètre de la corruption, publiée ce mercredi par l’ONG Transparency International. Le Sénégal se situe parmi un groupe de pays où, entre 23% et 49% des sondés affirment avoir versé un pot-de-vin, ces douze derniers mois.
  • 3/06/2009
    Valorisation de la filière lait local : Les acteurs dénoncent le manque de considération de leur secteurWALFADJRI 03 JUIN 2009 - La facture des importations laitières a encore pesé sur les discussions des acteurs de la filière lait local à l’occasion de la célébration, hier, de la Journée mondiale du lait. Les producteurs, industriels et distributeurs clament les lourdes conséquences de ces importations sur l’économie du pays et invitent l’Etat à mieux prendre en compte le secteur de l’élevage qui emploie 3 millions d’individus.
  • 3/06/2009
    TOURNANT FINAL DE L’APE : Pas de signature, selon les acteurs non étatiquesLe Soleil - 3 juin 2009 - Il n’y aura pas de signature à la date fatidique du 29 juin, selon les acteurs non étatiques qui se réjouissent de la remise en cause par le nouveau président ghanéen de l’accord intérimaire signé par son prédécesseur
  • 2/06/2009
    Mamadou Cissokho, l’auteur de "Dieu n’est pas paysan" : « L’avenir du monde, c’est l’agriculture familiale. »vendredi 22 mai 2009 - Mamadou Cissokho vient de publier "Dieu n’est pas paysan" qui retrace le mouvement paysan en Afrique de l’Ouest. Son combat, c’est celui de l’agriculture familiale, respectueuse de l’environnement. source : lesafriques.com
  • 20/05/2009
    INERTIE SUR LE PROBLEME DE L’EMIGRATION CLANDESTINE : L’Union Europèenne tance le SénégalL’observateur : Mercredi 20 Mai 2009 L’Union européenne s’indigne de l’inertie du gouvernement sénégalais devant la tragédie que constitue l’émigration clandestine.
  • 20/05/2009
    APE : La Cedeao pour un engagement dans un programme de développementLes ministres des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), responsables de la coordination des négociations en cours sur l’Accord de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne (UE) ont invité lundi à Abuja, la capitale fédérale du Nigeria, à l’issue d’une réunion, les négociateurs régionaux à obtenir un engagement ferme de la part de la Commission européenne et des Etats membres de l’UE à contribuer au financement d’un programme de développement.
... | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | 130 | 140 |...

  © 2013 | Accueil | Contacts | Informations sur le site |